fr

Les aides disponibles pour l'isolation des maisons en France

Les aides disponibles pour l'isolatio...
Publié le 29/11/2021

Les aides disponibles pour l'isolation des maisons en France

 

Aujourd’hui, la France compte plus de 13 millions de logements qui ont plus de 30 ans et près de 13 millions de logements qui ont plus de 50 ans. Ces logements sont équipés d’un système de chauffage à l’électricité, au gaz ou au fioul qui dégage des coûts fixes importants. L’isolation thermique des façades permet de réduire les dépenses de chauffage de ces logements en réduisant les pertes thermiques à travers les murs. En effet, selon la surface des façades, l’isolation thermique des murs peut faire baisser le coût de chauffage de 15 à 40 %.

 

Les aides financières sont nombreuses pour réaliser des travaux d'isolation thermique des bâtiments.

 

1. Le programme « Habiter Mieux »

 

Le programme « Habiter Mieux » est un programme d’aides financières qui permet d’investir dans la santé, l’écologie et l’économie de son logement. Les travaux d’isolation thermique peuvent en bénéficier.

Pour en savoir plus : http://www.habitermieux.gouv.fr/

 

Les aides financières sont accordées en fonction de votre situation personnelle et familiale.

 

Le programme « Habiter Mieux » est mis en place par le Gouvernement Français. Il offre des aides financières pour réaliser vos travaux d’économie d’énergie. Pour tout projet, le calculateur « Habiter Mieux » vous indique si vous êtes éligible à une aide financière ou non, et les montants que vous pouvez obtenir.

 

Le calculateur « Habiter Mieux » est gratuit et s’adapte à votre situation : vous n'avez qu'à y rentrer vos revenus, vos ressources, vos dépenses, vos projets d'amélioration énergétique, il vous indiquera quelles aides vous avez ainsi que le montant que vous pouvez obtenir.

Pour en savoir plus : http://www.habitermieux.gouv.fr/calculateur-habiter-mieux/

 

Cette aide est réservée aux personnes âgées de 60 ans et plus qui ne sont pas propriétaires de leur logement. Cette aide financière est destinée à la prise en charge des travaux d’isolation thermique du logement.

Pour en savoir plus : http://www.habitermieux.gouv.fr/

 

2. Les aides à l’isolation

Les aides financière qui existent pour isoler votre maison :

 

Il existe de nombreuses aides financières pour vous permettre d’isoler votre maison et de réduire votre facture d’électricité. En effet, un grand nombre de fournisseurs d’énergie proposent des tarifs particuliers à leurs clients qui ont effectué une isolation de leur maison. Pour plus d’informations vous pouvez vous rendre sur le site https://www.energies-renouvelables.fr/article/l-isolation-du-batiment-pourquoi-et-quand-la-faire.html.

 

La rénovation énergétique des logements en Nouvelle Aquitaine :

 

Il est tout à fait possible de faire une rénovation énergétique sur son logement même si vous ne l’avez pas acheté neuf. Si vous habitez dans la région Nouvelle Aquitaine, vous pourrez bénéficier de différentes aides financières afin de financer la rénovation énergétique de votre maison. Celle-ci doit être faite par un professionnel qui aura besoin de l’accord du propriétaire pour procéder à l’installation des systèmes électriques, de chauffage ou encore de ventilation. Les aides sont importantes et vous permettent d’économiser environ 30% sur vos dépenses énergétiques.

 

La rénovation énergétique avec l’aide de l’APE :

 

La loi Pinel a mis en place un dispositif d’aide au logement qui est le dispositif APE. Il permet à tout propriétaire résidentiel, immobilier ou non, d’investir dans l’immobilier locatif. Vous allez bénéficier d’une aide financière pour financer votre rénovation énergétique. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra que vous soyez le propriétaire de l’appartement pendant 5 ans et que vous ne le vendiez pas avant cette durée. Un crédit d’impôt vous sera accordé et vous permettra de réduire votre impôt sur le revenu de 66%, 28% ou 15% selon la zone.

 

La rénovation énergétique grâce au Crédit d’Impôt sur les Intérêts d’Emprunt (CIE):

 

Le CIE est un crédit d’impôt qui permet de réduire les intérêts d’emprunt que vous avez pour l’achat de votre nouvelle maison. Il s’agit d’un crédit d’impôt qui vous est accordé en fonction du montant des intérêts d’emprunt que vous avez payés et du montant de la TVA que vous avez payée. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 50% de votre crédit d’impôt.

 

La rénovation énergétique grâce au Contrat d’Energie Plus :

 

Le contrat d’énergie plus est un contrat d’achat et d’installation des équipements qui vous permet de réaliser les travaux de rénovation énergétique de votre maison. Cela vous fera bénéficier d’une réduction d’impôts et d’une prise en charge des intérêts d’emprunt.

 

Le crédit d’impôt énergie :

 

Le crédit d’impôt énergie permet à tout propriétaire résidentiel, immobilier ou non, d’investir dans l’immobilier locatif. Vous allez bénéficier d’une aide financière pour financer votre rénovation énergétique. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra que vous soyez le propriétaire de l’appartement pendant 5 ans et que vous ne le vendiez pas avant cette durée. Un crédit d’impôt vous sera accordé et vous permettra de réduire votre impôt sur le revenu de 66%, 28% ou 15% selon la zone.

 

La rénovation énergétique grâce à la taxe sur l’énergie :

 

La taxe sur l’énergie permet de financer des équipements qui vont vous permettre de diminuer votre facture d’électricité. Elle est limitée à 200 euros par an et par habitation.Elle est d’environ 15%, mais vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt si vous avez effectué des travaux d’isolation.

 

La rénovation énergétique grâce à l’éco-PTZ :

 

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui permet à tout propriétaire résidentiel, immobilier ou non, d’investir dans l’immobilier locatif. Vous allez bénéficier d’une aide financière pour financer votre rénovation énergétique. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra que vous soyez le propriétaire de l’appartement pendant 5 ans et que vous ne le vendiez pas avant cette durée. Un crédit d’impôt vous sera accordé et vous permettra de réduire votre impôt sur le revenu de 66%, 28% ou 15% selon la zone.

 

La rénovation énergétique grâce au Crédit d’Impôt Amortissement :

 

Le Crédit d’Impôt Amortissement est un crédit d’impôt qui permet de réduire les intérêts d’emprunt que vous avez pour l’achat de votre nouvelle maison. Il s’agit d’un crédit d’impôt qui vous est accordé en fonction du montant des intérêts d’emprunt que vous avez payés et du montant de laTVA que vous avez payée. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 50% de votre crédit d’impôt.

 

La rénovation énergétique grâce à l’aide au remboursement si le logement est occupé par les propriétaires ou les locataires :

 

L’aide au remboursement est une aide qui permet de réduire le montant des intérêts d’emprunt que vous avez payés lorsque vous avez acheté votre maison ou avez fait une rénovation énergétique. Elle est limitée à 20% de votre remboursement des crédits et vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt si vous avez effectué des travaux d’isolation.

 

La rénovation avec l'aide de l'ANAH : les précautions à prendre

 

Lorsque vous rénovez votre maison, il est important de veiller à ne pas altérer sa solidité. Pour cela, le conseil d'un architecte est très conseillé. Si vous n'en avez pas les moyens, pensez au financement ANAH. Vous pourrez ainsi bénéficier d'un crédit d'impôt de 50% sur les dépenses concernant la réfection des charpentes, des cheminées ou encore des annexes. Il est toutefois important de vous assurer que vos travaux ne vont pas entraîner une diminution des performances énergétiques de votre résidence.

 

Pour cela, la loi Grenelle II impose aux professionnels d'effectuer un diagnostic thermique qui permet d'évaluer la consommation nécessaire au chauffage et à l'éclairement de votre logement. Vous pourrez ainsi comparer les avantages et les inconvénients de votre projet en termes d'économie d'énergie. Ce document vous permettra aussi de vérifier si votre projet sera conforme aux impératifs de la règlementation thermique 2012.

 

Les améliorations qui ont des incidences négatives sur la performance énergétique de votre logement ne sont pas prises en compte par l'ANAH. Par conséquent, si le diagnostic thermique montre que votre projet va avoir des conséquences négatives sur la performance énergétique de votre maison, il est important d'en tenir compte. Il sera difficile alors d'obtenir un financement ANAH.

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à commenter, partager ou à vous abonner à la newsletter de ce blog.

Nos agences

AGENCE IMMOLAMI TARNOS

17 RUE VICTOR HUGO 40220 TARNOS

PLAN D'ACCès

AGENCE IMMOLAMI GUJAN-MESTRAS

33 SOTOGRANDE 33470 GUJAN-MESTRAS

PLAN D'ACCès